L’Académie Supérieure de Kung Fu et de Tai Ji Quan (ASKFT) propose à tous ses adhérents de pratiquer les arts martiaux chinois à Clermont-Ferrand, Courpière, Ambert et Olliergues. L’enseignement proposé par Maître Michaël Moussa Diallo est le fruit d’un mélange de plusieurs courants d’art martiaux chinois.

La boxe Hung Gar : un style millénaire

Originaire de la province de Guandong, au Sud de la Chine dans la région du Fujian, cette boxe insiste sur l’habilité et sur le renforcement des membres supérieurs. Saisies, luxations, blocages et frappes subtiles sont autant de gestes techniques qui en font un style redoutable et respecté. La pratique du Hung Gar comprend également la manipulation de certaines armes, traditionnelles telles que le baton, le sabre, la lance, le cimeterre, le baton triple et la hallebarde.

La dimension symbolique derrière le Hung Gar fait aussi sa force, illustrée par ses 5 animaux & 5 éléments:

  • Le tigre, associé à l’élément bois, représente la force
  • Le léopard, associé à l’élément feu, représente la vitesse
  • Le dragon, associé à l’élément terre, représente l’esprit
  • Le serpent, associé à l’élément eau, représente la force intérieure
  • La grue, associée à l’élément métal, représente la fluidité

À l’origine, les bases du style Hung Gar reposait sur les techniques du tigre, utilisant principalement la force physique primordiale. Ce n’est qu’après l’union de Hong Xiguan, talentueux boxeur Hung Gar et Fang Yongchun qu’apparaissent des mouvements plus fluides et déliés. Fang Yongchun, spécialiste du style de la grue, l’apprit à son époux et c’est ainsi que furent façonnés les premiers temps du style Hung Gar. Il est toujours pratiqué aujourd’hui dans de nombreux écoles de Wushu.

Hung_Gar_Clermont_Ferrand

Maître Michaël Moussa Diallo

Le Sanda : la boxe chinoise destinée aux sportifs

Version sportive et moderne du Wushu, le sanda est une simplification des nombreux styles de boxe chinoise, permettant aux pratiquants venant d’horizons différents de se rencontrer dans des compétitions sportives. Le sanda est une boxe qui utilise les pieds, les poings et les projections. A  l’entraînement, les pratiquants se munissent, de protections, (casque, protège dent, coquille). Pour les débutants, le port d’un plastron, de protège tibias et de protège pieds est également recommandé.
Dynamique et intense, le sanda se pratique sur une plate forme surélevée entourée d’une surface rembourrée, destinée à amortir les chutes.

Le Chi Sao : la force maîtrisée

Le Chi Sao, que l’on peut traduire par « Les mains collantes » sont des techniques issues des styles du sud qui insistent sur l’habileté à garder le contact avec l’opposant par les membres supérieurs. Les Chi Sao permettent de développer le sens du touché et l’habileté des membres supérieur dans les principes d’opposition. Le Chi Sao se travaille avec un partenaire ou un mannequin de bois (Mook jonk) il renforce les avant bras et améliore les qualités sensitives liées au sens du touché. Vélocité et fluidité jouent un rôle essentiel dans le travail des Chi Sao.

Séance de chi sao pour l'ASKFT

Séance de chi sao pour l’ASKFT

Le Self Défense : la bonne réaction au bon moment

L’activité de self-défense enseigne à réagir de façon appropriée à une situation de mise en danger immédiat, en l’occurrence dans le cadre d’une agression physique. Il s’agit pour une réaction adéquat de répondre à l’ensemble des facteurs en présence, une analyse rapide de l’espace (les lieux), du caractères psychologiques  de la situation (peur), des critères physiques (nombre d’agresseurs, leurs physique), évaluation de la menace (arme longue courte, arme blanche, arme à feu) permettrons d’apporter les meilleurs solutions. La conduite idéale à tenir restant évidement d’éviter toute situation qui pourrait « tourner au vinaigre »

Séance de chi sao pour l'ASKFT

Séance de Self-défense